Mirova plaide pour la décarbonisation des portefeuilles

Related Content Related Video Related Articles

Le directeur général de Mirova, Philippe Zaouati (pictured), a publié un commentaire consacré à la décarbonisation des portefeuilles.

Une tribune dans laquelle il appelle les acteurs du secteur financier, préoccupés par la lutte contre le changement climatique, à “adopter la même démarche et raisonner de façon globale.”

“A l’heure actuelle, seule la motivation financière semble claire. Les intervenants financiers ont pris conscience du risque réglementaire, nettement moins du risque climatique, et peu sont mus par le sens d’une responsabilité,” écrit-il.

“Les investisseurs recherchent donc des solutions permettant de réduire le risque carbone de leurs portefeuilles, en limitant par exemple l’exposition aux sociétés ou aux secteurs les plus intensifs en carbone et en surpondérant, à l’inverse, les secteurs supposés les moins émissifs,” ajoute Zaouati.

Cependant, de telles stratégies ne suffisent pas selon lui. “Cette dé-carbonisation ‘à la marge’ n’est à la hauteur ni des enjeux économiques et climatiques actuels, ni de la responsabilité qui est la nôtre,” affirme-t-il.

Le texte est disponible dans son intégralité en suivant ce lien : http://www.mirova.com/fr-FR/News/News/Decarbonisation-des-portefeuilles-pour-que-demain-ne-meure-jamais

Mirova totalise 5,2 milliards d’euros d’encours sous gestion au 31 mars 2015.

preloader
Close Window
View the Magazine





You need to fill all required fields!