Jean-François Bay: Chine: Le retour du risque déflationniste ?

-Après l’accord avec la Grèce (7 juillet 2015) le taux 10 ans redescend de 18% à 9.5% aujourd’hui
– Le 10 ans allemand aurait dû remonter après l’accord. Or il est redescendu (0.65% aujourd’hui)
– Le 10 ans US est également descendu de 2.45% à 2.15% aujourd’hui ! alors que l’on parle de hausse des taux de la Fed en septembre !

Les raisons :
– Le risque de déflation revient sur le devant de la scène à cause de la Chine
– La décision en Chine peut repousser la décision de la Fed de monter ses taux directeurs le 16 septembre
– La croissance en zone euro, après l’euphorie de début 2015, fléchit au 2ème trimestre
– Il y a une dichotomie en l’Allemagne d’un côté qui accélère (+0.3% Q12015 / +0.4% Q22015)
– Et la France qui décélère (+0.7% en Q12015 / +0% en Q22015)
– Les lueurs d’espoir de la France étaient en fait exogènes et techniques (Euro faible, pétrole faible, taux faible…)
– Les éléments endogènes et fondamentaux sont toujours déprimés (Conso ménages / Investissement entreprises…)

Conclusion :
– Le risque lié aux matière premières touche tous les marchés (High Yield, Dette Emergente, Actions…)
– La rentrée s’annonce compliquée pour la conjoncture en zone euro
– Le marché en 3D : Risque US, Risque Chine, Risque zone Euro

Close Window
View the Magazine





You need to fill all required fields!